UrgInfo 64A

Arrêt circulatoire : réanimation cardio-pulmonaire spécialisée

lundi 20 novembre 2006 par Jean Goalard

Fiche technique ACR

(JPG)

Recommandations 2005-2006

Principales nouveautés 2005, ré-actualisées en 2006, concernant la réanimation cardio-pulmonaire, venant compléter les recommandations 2002 [1] .

Recommandations aux témoins :
-  Plus de prise de pouls carotidien : diagnostic d’AC sur l’absence de réaction (coma) et de ventilation.
-  MCE seul si BàB impossible (efficacité identique à la RCR dans les 1ères min)
-  Un « coup de poing sternal » peut être réalisé juste après le diagnostic d’ACR, uniquement par un secouriste professionnel.

RCP chez l’adulte :
-  Les 2 insufflations réalisées avant de débuter le MCE ne sont plus recommandées.
-  Rapport Compression/Ventilation = 30/2
-  MCE = 100 compressions/mn.

RCP chez l’enfant :
-  Rapport compression/ventilation à 1 secouriste seul = 30/2,
-  Rapport compression/ventilation à 2 secouristes = 15/2.

Les FV & TV sans pouls :
-  Supériorité des Défibrillateurs Bi-Phasiques sur les Déf. Mono-Phasiques (150 à 200 Joules initial, mais qui peut, selon les appareils et leur type d’onde électrique, être augmenté jusqu’à 360 Joules)
-  Les salves de 3 CHOCs initiaux consécutifs ne sont plus recommandées. Une période de 2 min de MCE précède le 1er CHOC, puis sépare chacun des CHOCs suivants.
-  Bien que son bénéfice ne soit pas prouvé, l’adrénaline est recommandée après échec du 2ème CHOC, immédiatement suivie du 3ème CHOC.
-  Après échec du 3ème CHOC, injecter 300 mg d’Amiodarone, avant un 4ème CHOC. En cas d’échec, une autre dose (150 mg) peut être donnée avant une injection de Magnésium (900 mg). La Lidocaïne (1mg/kg) n’est utilisée que si l’Amiodarone n’est pas disponible.

Asystolie :
-  Pas de supériorité démontrée de la Vasopressine sur l’Adrénaline toujours administrée toutes les 3 min à 1 mg IV (ou à défaut IT, 3 mg diluée à 10 ml par eau)

Thrombolyse :
-  Intérêt lors d’une cause supposée d’EP ou d’IDM.
-  La réanimation doit être poursuivie pendant 60 à 90 minutes.

Hypothermie :
-  Intérêt de l’hypothermie modérée (32 à 34°) maintenue pendant 12 à 24 heures, dans les suites d’un ACR récupérée avec reprise d’une activité circulatoire.

Réanimation de l’ACR récupéré :
-  Prévenir :

  1. Hyperventilation
  2. Hypotention
  3. Hypo/hyperGlycémie
  4. Hypothermie excessive

-  Surveillance :

  1. Scope
  2. ETCO2, SpO2
  3. PA, FC, FR
  4. GDS
  5. Qualité de la sédation

Relais du DSA : Recommandations, Dr Daniel JOST

Le changement du DSA mis en place par une équipe de premier secours par le scope-défibrillateur de l’équipe médicale s’effectue :

  1. Si le DSA est en cours d’utilisation et et qu’un 1er, 2ème ou 3ème CHOC est indiqué par le DSA, Le médecin laisse se dérouler la séquence et les éventuelles défibrillations recommandées.
  2. En l’absence de CHOC indiqué par le DSA (= présomption d’asystolie) ou si le malade a bénéficié de plus de 3 séquences d’analyse/CHOC, l’équipe médicale change immédiatement d’appareil.

Quelques règles :
-  Le patient ne doit pas être connecté à deux appareils de manière concomitante (interférences électriques).
-  Un Def. Manuel, s’il remplace un DSA, doit être connecté le plus promptement possible et, sur certains appareils, directement sur les électrodes du DSA.
-  En ce qui concerne le diagnostic électrocardiographique d’un patient, afin d’éviter toute confusion, le médecin doit n’utiliser qu’une seule source d’information : soit le DSA, soit le scope-défibrillateur manuel.


Références :
-  Recommandations SFAR SRLF 2006
-  Ensemble des articles traitant de l’Arrêt cardiaque, hébergés sur Urgences online
-  Recommandations RCP 8-12-2005 (traduction partielle ERC Guidelines 2005) : Dr Michel NAHON (interview, Dr Pierre CARLI)
-  Algorithme universel de réanimation médicalisée de l’ACR
-  European Resuscitation Council Guidelines for Resuscitation 2005.
-  The 2005 International Consensus on Cardiopulmonary Resuscitation and Emergency Cardiovascular Care Science.

Lire aussi sur le sujet : Les gestes qui sauvent


Abréviations :

-  ABC = A pour Airway (libération des voies aériennes), B pour Breathing (Ventilation artificielle), et C pour -Circulation (c’est à dire massage cardiaque externe)
-  AC = Arrêt Cardiaque = Arrêt Circulatoire
-  ACR = Arrêt Cardio-Respiratoire
-  AESP = Activité Electrique Sans Pouls
-  CEE = CHOC Électrique Externe
-  DSA = Défibrillateur Semi-Automatique
-  Déf = Défibrillateur
-  EP = Embolie Pulmonaire
-  FV = Fibrillation Ventriculaire
-  IDM = Infarctus Du Myocarde
-  IO = Intra-Osseuse
-  IR = Insuffisance Respiratoire
-  IT = Intra-Trachéal
-  IV = Intra-Veineux
-  J = Joules
-  MCE = Massage Cardiaque Externe
-  PT = Pneumo-Thorax
-  RCP = Réanimation Cardio-Pulmonaire
-  TP = Torsade de Pointe
-  TV = Tachycardie Ventriculaire
-  VA = Ventilation Assistée

[1] Conférences d’actualisation SFAR 2002, P. Carli, C. Télion


Fiche technique ACR

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 463729

RSS RSSfr

Site réalisé avec SPIP 1.8.3 + ALTERNATIVES